Les données dans le SINP

Différentes notions ont été formalisées pour décrire les grandes étapes de transformation des données dans le cycle de vie du SINP.

Concepts

Dispositifs de collecte (DC)

Un dispositif de collecte décrit l’ensemble des moyens mis en œuvre et des ressources utilisées pour l’acquisition de données dans le cadre d’un projet défini par un maître d’ouvrage. La conception de ce dispositif est réalisée par un ou plusieurs maîtres d’œuvre qui coordonnent son application et en assure le suivi. Un dispositif de collecte peut faire appel à plusieurs protocoles d’acquisition, plusieurs méthodes de collecte, plusieurs producteurs de données et plusieurs sources de financement différentes affectées au dispositif ou à des parties de ce dernier. Chaque dispositif de collecte génère la collecte ou la centralisation d’un ensemble de données. Celles-ci peuvent sont généralement structurées en plusieurs jeux de données. Cette structuration est définie par un maître d’œuvre en fonction des objectifs du projet.

Jeu de données (JDD)

Un jeu de données est un ensemble cohérent de données d’occurrence partageant des éléments descriptifs communs. Il est décrit par deux fiches de métadonnées : la fiche de métadonnée de JDD et la fiche de métadonnée de DC. La constitution d’un jeu de données doit répondre à une volonté de structuration sémantique de l’information naturaliste. Il existe deux types de jeux de données :

  • les jeux de données producteur DSP
  • Les jeux de données SINP qui, selon leurs évolution dans le cycle de vie du SINP, sont identifiés par les notions DST, DSR et DEE.

DSP

Données sources producteur. Les DSP sont les données contenues dans les bases de données d’un producteur ou éventuellement dans l’outil naturaliste. Elles ne sont pas forcément partagées en totalité dans le cadre du SINP. Elles sont décrites par des métadonnées spécifiques à l’initiative de chaque producteur mais non gérées et contrôlées dans l’outil GINCO.

DST

Données sources Transmises. Les DST sont les données sources des producteurs transmises aux plates-formes R/T dans un format propre à chaque producteur. Elles représentent tout ou partie des DSP. Elles sont saisies ou importées grâce aux modèles d’import dans l’outil naturaliste. Elles sont rassemblées et gérées de manière privée par les producteurs dans le(s) modèle(s) de données des producteurs.

  • La donnée source transmise sera considérée comme publique si elle est financée par des fonds publics.
  • La donnée source transmise sera de statut privé si elle est financée par des fonds privés.

DSR

Données sources régionales. Données sources standardisées au niveau régional et rassemblées dans un format pivot de la DEE, le standard régional de données. Il doit impérativement être compatible avec le format national DEE et comporter a minima les mêmes champs obligatoires .

DEE

Données élémentaires d’échange définies par le standard SINP. Il existe un format de DEE par thématique du SINP (occurrences de taxons, habitats, espaces protégés,...)

../_images/intro-donnees-sinp.png